Ce qu’il faut apporter – Cabane dans les arbres Refuges Perchés

Comme nous sommes revenus de notre weekend passé avec nos deux jeunes enfants (2 et 4 ans) dans une cabane dans les arbres que nous avons louée aux Refuges Perchés, je peux maintenant vous dire ce qu’il faut apporter et surtout, ce qu’il ne faut pas apporter avec soi.

28062014-DSC_3703

D’abord, revenez souvent. À mesure que je penserai à des trucs que j’ai oubliés de vous lister ici, je bonifierai ma liste.

Ensuite, gardez en tête que peu importe ce que vous apporterez avec vous, il y en aura trop. Trop de nourriture, trop de vêtements, trop de jeux et d’équipement. Je l’ai vécu: c’est pénible de transporter les bagages en charriot ou en canot, surtout quand il faut faire un bon bout dans le bois avec les bagages. Voyagez léger.

J’ai rapporté la liste de ce que les cabanes sont supposées inclure (je n’ai pas fait la vérification exhaustive, mais on m’a assuré qu’il ne devrait manquer aucun item à cette liste). Je vous la recopie ici, suivi de d’autres suggestions.

L’équipement se trouvant déjà dans les cabanes:

  • savon à vaisselle biodégradable
  • poêle à bois pour chauffage intérieur
  • poêle au propane avec deux ronds (propane non inclus)
  • BBQ de camping au propane (propane non inclus)
  • récipient de 15l pour l’eau potable (je n’ai pas vu ça dans la cabane)
  • comptoir et lavabo, sans robinet
  • glacière de 60L
  • 4 bougeoirs (chandelles non-incluses). Note: apportez des bougies style Ikea. Nous en avions 8 et ce n’était pas suffisant comme éclairage pour deux nuits.
  • table et chaises intérieur/extérieur pour 4-6 personnes
  • lits pour 4-6 personnes Note: sans drap
  • Coussins/oreillers Note: sans taie, et dans notre cas: coussins
  • balais et porte-poussière
  • vadrouille et seau
  • pelle à neige, l’hiver
  • 2 extincteurs
  • détecteur de fumée et de CO2
  • Poubelle à ordure et poubelle à recyclage, bac à composte Note: le bac à composte n’était pas là pour nous
  • boîte pour le bois Note: pas là pour nous
  • assiettes, bols, verres, coupes à vin et tasses
  • 1 grand couteau (style à pain) et 1 petit couteau (style pour fruits)
  • ouver-boîte
  • tire bouchon
  • bouilloire Note: pas là pour nous
  • percolateur à café Note: est aussi une cafetière sur-le-feu. Apportez seulement du café moulu très gros, pas besoin de filtre.
  • grille de séchage pour les plats
  • pot 2L avec couvercle
  • pot 9L avec couvercle
  • bol métal
  • passoire
  • 2 planches à découper
  • grille à pain Note: pour le feu extérieur, pas mal inutile…
  • table de pique-nique
  • Sel et poivre

Ce que vous devez apporter au minimum, selon nous

Les choses évidentes, je ne les ai pas écrites. Seulement les trucs qui sont parfois fournis à l’hôtel mais qui ne se trouvent pas dans les cabanes des Refuges Perchés font partie de cette liste.

  • Items pour le coucher
    • Taies d’oreiller et sacs de couchage pour toute la famille
    • Votre iPhone ou quelque chose qui dit l’heure (mettez le sur le mode avion pour économiser la batterie, de toutes manières il n’y a pas de signal )
  • Hygiénique etc…
    • Brosses à dent, et pâte à dent
    • Savon et shampoing
  • Mettez vos bagages dans des sacs à dos pour faciliter le transport. Rien sur des roulettes.
  • Glace (prévoyez au moins un paquet par jour) En vente sur place.
  • Eau potable (dans un réservoir de 4L à remplir au pavillon d’accueil). Nous avons consommé 4L d’eau par jour (2 adultes et 2 enfants, sans compter le jus et les bières que nous avons bues)
  • Chasse moustiques (un must). Mettez le en sortant de l’auto
  • Petite bouteille de propane de camping
  • Café moulu très grossièrement (profitez-en et essayez le café de Café-Vrac, bon et pas cher !)
  • Pics pour guillaumes
  • Bois pour le feu (achetez-le sur place)
  • Si vous avez un très jeune enfant, une veste de flottaison. Ma fille de 4 ans pouvait porter celles que le CTEL fournissait gratuitement, mais celle de 2 ans était trop petite.
  • Sucre et autres condiments si vous prévoyez en avoir besoin
  • Lampes de poche
  • Chandelles (au moins 4 chandelles par nuit, style lampion Ikea)

Pour lire les autres billets sur les Cabanes dans les arbres à louer à Mont-Tremblant par Refuges Perchés, cliquez-ici.

Les activités à faire – Cabane dans les arbres Refuges Perchés

Nous avons loué une cabane dans les arbres aux Refuges Perchés le weekend dernier et c’était super. Avant d’y aller, je me demandais bien ce qu’on pouvait faire comme activités avec mes deux jeunes enfants (de 2 ans et 4 ans). J’ai pensé que vous apprécieriez avoir quelques idées…

D’abord, sachez qu’il a fait beau (et on le savait d’avance). Donc pas de jeux de société et aucune activité intérieure.

Il faut savoir que les Refuges Perchés sont situés sur le territoire du Centre touristique et éducatif des Laurentides, un organisme sans but lucratif. C’est cet organisme qui gère le parc, le camping, les sentiers, et qui perçoit les droits d’entrée (7$ par adulte dans notre cas, gratuit pour les enfants de moins de 5 ans).

28062014-DSC_3762

C’est très bien organisé en général, on sent que, par opposition aux Refuges Perchés qui ont été construits en 2014, cet organisme est là depuis longtemps. En fait, on remarque même que plusieurs choses se font déjà vieilles même: bâtiments, sentiers plutôt bien entretenus mais quelques trucs y sont défraîchis, panneaux d’information qui sont tombés, etc…

Il y a beaucoup de sentiers de randonnée. Voici la carte en couleurs (cliquez pour voir la version originale pdf, malheureusement en noir et blanc)

2014-06-27 19.06.45

Malgré l’âge de nos enfants, nous avons fait comme première randonnée la Panoramique, une intermédiaire qui devait durer 1h30. Dans notre cas, ç’a plutôt été 2h15 environ. Mais bon, nous étions prêts: nous avions déjà testé notre plus grande sur des trajets plus difficiles, et la plus jeune s’est presque rendue au sommet. Nous l’avons alors portée dans un sac de randonnée.

28062014-DSC_3695

Ensuite, sandwichs sur la table de pique-nique à la cabane pour le lunch. Puis la sieste, enfin ! Pendant la sieste, douche au pavillon principal et je suis allé louer un canot pour 3 heures. Coût: 24$. Veste de flottaison et rames incluses. En passant, vous n’avez pas le droit d’apporter votre propre canot/kayak pour protéger les espèces qui vivent sur le territoire.

Nous avons fait environ 1h30 de canot. Le lac principal (le Lac du Cordon) est plutôt grand. Nous avons même franchi quelques marais et nous sommes presque rendus au Lac à la Truite. Une belle activité en famille ! C’est aussi plaisant de se baigner dans le lac: la température de l’eau est vraiment idéale.

2014-06-29 09.23.09

Nous avons soupé des hot-dogs sur le BBQ de camping qui était fourni (apportez votre petite bouteille de propane d’1L).

Le lendemain matin, c’était le check-out mais nous avons passé la journée sur le territoire quand même. J’ai dû rapporter à l’auto nos bagages en canot (encore !).

Ensuite, nous avons fait deux petites randonnées faciles: l’Aquatique et le Riverain, qui connectent entre elles.

29062014-DSC_3969

Pratiquement aucune dénivelée pour ces deux sentiers et une bonne partie est bien aménagé en trottoir de bois, comme la photo ci-haut. Comme vous pouvez voir sur la prochaine photo, c’est vraiment d’un calibre facile. En revanche, L’Aventurier est une sentier de niveau expert, d’une distance de presque 10km qui prend 5h à faire, environ (nous ne l’avons pas faite). De ce que j’ai lu, le sentier est mal balisé… de là le niveau avancé !

29062014-DSC_3980

Apportez-vous un pique-nique, il y a des tables un peu partout le long de ces pistes faciles (mais aucune le long de La Panoramique).

Pour lire les autres billets sur les Cabanes dans les arbres à louer à Mont-Tremblant par Refuges Perchés, cliquez-ici.

Nous avons loué une cabane dans les arbres – l’arrivée

Hier soir, nous sommes arrivés à la cabane dans les arbres que nous avons louée près de Mont Tremblant (location par Refuges Perchés). Avec nos deux jeunes enfants (2 et 4 ans) et notre Beagle très excité, nous sommes arrivés pile à l’heure maximale d’arrivée, un peu pressés !

28062014-DSC_3855

D’abord, je regrette d’avoir été si pressé. En réalité, j’ignorais le processus à l’arrivée et cela m’a mis de la pression. Si vous avez à vous y rendre, prenez votre temps et assurez-vous d’avoir du temps devant vous avant que le soleil se couche.

Nous nous sommes enregistrés à la guérite qui est aussi un très petit dépanneur (ouvert jusqu’à 21h le vendredi). C’est 7$ par jour pour les adultes et gratuit pour les jeunes enfants. Je n’ai acheté qu’un paquet de glace: à votre place j’en prendrais au moins deux.

Ensuite, direction pavillon d’accueil pour les maisons dans les arbres. On peut arriver jusqu’à 19h le soir et il était justement 19h. Par chance, le gars était encore là. J’ai pu aussi utiliser pour une dernière fois mon iPhone Fido (il ne fonctionnait pas plus loin). Aussi sachez qu’il y a le Wifi gratuit dans ce pavillon.

Le concept pour se rendre aux cabanes avec nos bagages est assez simple: soit on prend un canot et on y met bagages, enfants et chien; soit on roule un charriot dans la forêt jusqu’à la cabane. Hier soir, seule l’option du canot était disponible selon le préposé. C’est donc avec mes chaussures changées et mon superbe polo Lacoste que j’entrepris cette aventure. Je vous recommande de chausser immédiatement des bottes et de vous habiller en vêtements prêts à salir aussitôt car vous allez transpirer, et les salir dès ce moment; chose que j’aurais moi-même voulu savoir !

27062014-DSC_3602

Les canot sont assez grands pour contenir énormément de bagages et tous les passagers. Par contre, vaut mieux être deux adultes pour pagayer et surveiller les enfants en même temps. Le chien, lui, a sauté à l’eau à mi-chemin préférant nager pendant que je transpirais.

Arrivés au quai près de notre cabane, j’ai dû porter les bagages jusqu’à la cabane. Toute qu’une job ! Je vous recommande plusieurs choses: d’abord, n’emportez pas grand chose, le strict minimum. L’équipement de base est déjà dans les chalets (incluant les chaises). Ensuite, vos bagages seront sans doute lourds avec la nourriture, l’eau et les vêtements. Pensez à faire plusieurs sacs à dos pour vous faciliter la vie car les cabanes sont plus hautes en altitude que le lac lui-même et il vous sera impossible de rouler une valise ou une glacière.

photo

Donc, parlant d’équipement fourni dans les cabanes: ustensiles et assiettes, tasses et verres, tire bouchon et ouvre boîte de conserve. Passoire et autres trucs de cuisine de base. Petit BBQ de camping et cuisinière de camping sans four (vous devez apporter votre petite bouteille de propane de camping). Le papier de toilette est fourni, mais aucune serviette de table ni de serviette à vaisselle, ni de serviette de bain, ni de draps, ni de taies d’oreillers, ni de papier essuie-tout. Il y a un poêle à bois intérieur (pour chauffer l’hiver) et un extérieur. Une table intérieure et une extérieure. Un récipient pour aller chercher l’eau du lac pour laver la vaisselle, mais rien pour l’eau potable que vous devrez apporter ou aller chercher à la réception. Une lampe, mais vous devrez avoir le « powerpack » qu’ils louent. Apportez vous des chandelles (à large base ou style lampion) et surtout des lampes de poche. Apportez vos allumettes.

La suite, demain !

Pour lire les autres billets sur les Cabanes dans les arbres à louer à Mont-Tremblant par Refuges Perchés, cliquez-ici.

Comment restaurer en batch plusieurs fichiers/dossiers DropBox à la version d’une date précise sous Mac OSX

Suite à un virus sur une machine virtuelle Windows avec Parallel Desktop pour Mac OSX, tous les fichiers DropBox ont été corrompus.

Comment alors restaurer à une ancienne version un groupe de fichiers ? Tout un dossier ? C’est long de le faire manuellement !

Heureusement, il y a cette solution.

En français, téléchargez d’abord ce fichier: https://github.com/clark800/dropbox-restore
(pour archive, la version actuelle est téléchargeable ici).

Ensuite, installez pip sur votre Mac. Pour faire cela, allez dans Application, puis Utilitaires, puis Terminal et tapez:

sudo easy_install pip

pip install dropbox

Ensuite, rendez-vous via le terminal, au dossier où vous avez téléchargé et décompressé le fichier que vous avez téléchargé plus haut (en faisant cd dossier, etc…)

Finalement, inscrivez ceci dans le terminal

python2.7 restore.py “/photos/nyc” 2013-03-09

où 2013-03-09 est la date de la version à laquelle vous voulez restaurer tous ces fichiers et “/photos/nyc” est le chemin relatif au dossier DropBox des fichiers que vous voulez remettre à une ancienne version. Donc, omettez tout le /Users/moi/DropBox/. Si vous voulez restaurer tout votre dossier, faites simplement “/”. Attention, vous perdrez les fichiers qui datent d’après la date.

Les instructions en anglais.

Comment faire de la sollicitation par SMS pour les travailleurs autonomes

Je ne dirai pas pour quel travailleur autonome ai-je dû récemment trouver un truc pour faire de la sollicitation par SMS.

Par contre, je peux vous dire que ça marche. 98% des SMS reçus par des gens sont lus.

J’ai récemment publié plusieurs articles sur le marketing par SMS, mais c’était davantage pour les entreprises qui ont des moyens. Cette fois, je vous montre à petite échelle comment le faire facilement, et gratuitement. Qui plus est, quand les clients vous répondront, ils répondront à votre cellulaire directement et vous pourrez converser avec eux.

Items requis: des numéros de mobile ET un iPhone.

Étape par étape:

  1. Allez dans Réglages, iMessages et désactivez iMessage
  2. Envoyez-vous toute la liste de numéros de cellulaire par courriel, un par ligne, en incluant l’indicatif régional
  3. Dans Mail, copiez la liste des numéros que vous avez reçue
  4. Allez dans iMessage, et faites “nouveau message”
  5. Dans “Destinataires”, copiez-collez la liste des numéros que vous vous êtes envoyé par courriel
  6. Écrivez votre message
  7. Envoyez
  8. Réactivez iMessage
  9. Et voilà !

De cette manière, les destinataires ne verront pas les autres destinataires (contrairement à si vous aviez laissé iMessage activé).

Aussi, selon mes tests, les opérateurs ne mettent pas de protection sur la quantité de SMS que vous envoyez.  Attention pour ne pas « spammer » par contre ! Quelques centaines par jour tout au plus…

Minimalisme : plus de Facebook et je pense à mes vêtements et ma nouvelle auto

Je sais, c’est un titre qui ne fait pas de sens mais il y a trois choses desquelles j’aimerais parler dans ce billet. D’abord j’aimerais donner suite à mon dernier billet où je disais vouloir enlever l’application Facebook de mon iPhone. Ensuite, j’aimerais parler de la nouvelle voiture que je magasine et finalement, mes projets concernant mes vêtements.

Comme je disais plus tôt la semaine dernière, j’ai décidé de passer moins de temps sur Facebook et Twitter. Ainsi, pour ne pas me déconcentrer, j’ai décidé d’enlever les applications iPhone Facebook et Twitter. À la place, je me suis acheté un livre sur l’application Kindle.

Grosse différence et surtout, grosse adaptation. Pour passer le temps, j’allais constamment sur les médias sociaux. Des dizaines de fois par jour. Je crois que je trouvais chaque occasion pour le faire. Depuis quelques jours, je ne peux plus y aller alors je passe plutôt du temps à lire mon nouveau livre sur mon téléphone. C’est bien mieux.

J’ai discuté aujourd’hui au téléphone avec mon bon ami Pierre-Benoit, propriétaire de la boutique Clusier. J’ai réalisé que j’avais énormément de vêtements et qu’au fond, je serais peut-être plus à l’aise n’ayant simplement que des chemises blanches et bleues, voire que des chemises blanches. Je pense à tout cela…

Également je suis en train de magasiner une nouvelle voiture. Ce n’est peut-être pas minimaliste, mais avec deux enfants et une conjointe à la maison, deux voitures sont essentielles.

J’ai signé un financement pour la Tesla qui est, disons le, très dispendieuse. Surtout qu’ils ne me permettent pas de la financer sur plus de 5 ans afin de réduire les versements mensuels. Là où je trouve que cela fait du sens, c’est que c’est une voiture de très haute qualité, confortable, écologique et surtout qui ne consomme pas une goutte d’essence.

Je vais vous tenir au courant !

Fin janvier: J’ai de la misère à tenir ma résolution

L’année dernière, j’ai réussi à tenir ma résolution du nouvel an qui était de ne pas donner mon opinion politique publiquement, et idéalement ne pas donner mon opinion sur les médias sociaux sauf sur les sujets de technologie ou de commerce électronique.

Cette année, j’ai pris comme résolution de ne mettre de l’énergie que sur ce qui a une réelle valeur – ma famille incluse, bien entendu – professionnellement et personnellement.

Ça incluait de ne pas investir de temps sur Facebook et Twitter; j’ai d’ailleurs mis les applications sur la dernière page de mon iPhone. Je dois avouer que je suis drogué et je n’arrive pas à arrêter d’y être présent. On dirait que je m’excuse en me disant que ça peut m’aider, d’une manière ou une autre.

J’espérais aussi me délaisser de tâches plus régulières au bureau afin de mettre mes efforts sur des choses qui rapportent vraiment. Là encore, je dois avouer avoir de la difficulté.

Tout d’abord, j’ai tendance à effectuer les tâches ingrates qui me sont commandées plutôt que de les déléguer instantanément. Je sais que je ne suis pas le seul à faire ce genre de chose: pour éviter à mon équipe d’avoir à faire des choses désagréables et trop simples, je les fais. Pour gagner du temps, je les fais. Aussi parce quelques fois les choses sont plus simples à faire soi-même qu’à expliquer à quelqu’un d’autre.
Et je reçois énormément de commandes dans une journée.

Je pense par exemple à la mesure d’un charriot situé chez notre voisin que je devais prendre. J’ai perdu quoi, 10 minutes à faire cela ? Cependant n’importe qui aurait pu le faire et j’aurais pu concentrer mes énergies sur d’autres choses.

Je dois absolument améliorer ça si je veux pouvoir tenir ma résolution.

Ok, je supprime Twitter et Facebook de mon iPhone et j’enlève les raccourcis sur mon navigateur web. On verra bien.

Et je vais essayer de déléguer automatiquement les petits trucs. Ça aussi on verra ben.

Comment remplacer 2 thermostats par un seul Nest et comment brancher Nest avec des plinthes électriques

Je vais vous expliquer comment j’ai résolu deux problèmes courants pour l’installation du thermostat intelligent Nest que nous vivons au Québec.

Beaucoup de maisons et d’appartements au Québec sont chauffées par des plinthes électriques ou de multiples sources de chauffage électrique. Pour complexifier les choses, il n’est pas rare qu’une maison québécois ait plusieurs thermostats différents, souvent un par plinthe.

J’ai installé Nest au chalet de mon beau-père qui avait ce problème. Il voulait pouvoir partir le chauffage à distance par internet alors Nest était la solution toute indiquée. Par contre, à 250$ chaque, il était impensable de changer les 4 thermostats du rez-de-chaussée par quatre Nest. Voici comment j’ai fait.

Remplacer un seul thermostat de plinthe par un Nest

Nest ne fonctionne qu’avec des thermostats à 42 volts. Le problème au Québec c’est que très souvent ces thermostats sont de type “line” et servent d’interrupteur du fil de la plinthe dans lequel il passe 240V directement.

Pour remplacer ce genre de thermostat, très facile. Commandez-vous un relais comme celui-ci à 40$. Concrètement, c’est un relais 24VAC->240V qui permet d’y brancher n’importe quel thermostat 24VAC comme le Nest. Les instructions d’installation sont très facile et ça fonctionne « out-of-the-box » en quelques secondes avec le Nest et une gaine de 3 fils de calibres 18 à 22.

Truc: branchez le R et le W ensemble et voyez si la LED s’allume pour voir si votre branchement est correct.

Remplacer plusieurs thermostats de plinthe par un seul Nest

S’il est trivial d’installer le relais à la place d’un seul thermostat, la stratégie à adopter pour remplacer deux thermostats par un seul Nest n’est pas évidente.

Heureusement que j’avais un ami ingénieur électrique au bout du fil pour me guider. Finalement, ç’a été beaucoup plus facile que je ne le croyais.

Concrètement, il faut installer à chaque emplacement de thermostat le relais ci-haut mentionné. Ensuite, il faut relier entre les relais les fils W ensemble, et les fils C ensemble à d’aide de deux fils (donc le W avec le W, et le C avec le C). Ensuite, branchez le Nest sur un des relais, simplement, comme vous l’auriez fait dans le cas d’un seul thermostat. Et voilà !

Le plus difficile alors demeure de passer la petite gaine de 2 fils dans le mur ou à l’extérieur de la maison entre les thermostats.

Truc: si une plinthe a son thermostat sur un mur intérieur, mais que la plinthe elle-même est sur un mur extérieur, raccordez ensemble les fils au thermostat et interrompez-les plutôt dans le mur extérieur derrière la plinthe pour y brancher le relais. C’est beaucoup plus facile de l’extérieur !

Le minimalisme

Connaissez-vous ce nouveau mouvement qu’est le minimalisme ?
Pas la simplicité volontaire, mais le minimalisme. Je suis dans un processus de migration de certaines de mes habitudes de vie.

Je suis un gars très compliqué. Je suis aussi un hyper-consommateur. Pas que j’exagère en achetant quotidiennement des choses que je n’ai pas besoin, mais plutôt que je ne me retiens jamais de rien acheter ce que j’ai envie. J’ai les moyens et j’en ai toujours profité.

Grâce à un Tweet de @julien, le CEO de Breather, je suis tombé sur le livre Everything That Remains que j’ai lu en deux jours.

Everything That Remains raconte l’aventure de Joshua qui avait une carrière prolifique. Fin vingtaine, salaire dans les six chiffres, marié, grosse maison, grosses dettes, grosse job, grosse pression. Par pur hasard, il a croisé la vie de Colin Wright, un jeune qui voyage à travers le monde et qui se dit « minimaliste ». [note: il vivait à l'époque à coups de 4 mois/pays et travaillais comme designer à distance]

Bref, Joshua lâche tout, et convainc son ami et collègue de faire de même. Il vend tout, rembourse ses dettes, et commence une nouvelle vie de minimalisme.

C’est quoi le minimalisme ?

Contrairement à la simplicité volontaire, le minimalisme permet des achats et prône d’ailleurs des achats de qualité.

Concrètement, on accumule les possessions, souvent sans aucun but. Des collections de cassettes VHS qui traînent et qu’on n’écoutera plus jamais, des vieux jouets, des vieux livres, des chemises qu’on déteste mais qui prennent de la place malgré tout dans notre garde-robe, des assiettes brisées qu’on garde et des tas de trucs qu’on garde « au cas où ».

C’est ce fameux « au cas où » qui fait qu’on accumule tous ces trucs. Plus on a de cossins, plus il faut les ranger, les trier et plus il faut des grandes maisons ou des entrepôts pour les stocker. Rappelez-vous ce que vous avez certainement déjà entendu: « il n’y a rien de plus permanent que quelque chose de temporaire ».

Il y a plusieurs manières de pratiquer le minimalisme, et chaque personne a sa propre manière.

Un truc un peu intense, mais qui illustre très bien la philosophie du minimalisme, c’est de tout recouvrir chez soi par des draps. À mesure qu’on a besoin de quelque chose, on va le chercher sous le drap. Après 30 jours, on jette tout ce qui reste sous les draps, les chances sont qu’on en n’aura pas besoin pendant des mois !

Il y a aussi la philosophie du 20/20 que j’ai lu sur le blogue de Joshua. On jette tout ce qu’on n’est pas absolument convaincu d’avoir besoin et qui est possible de remplacer en faisant moins de 20 minutes de voiture et à un coût de moins de 20$.

Que fais-tu dans la vie ?

Joshua fait remarquer qu’on a souvent tendance à s’identifier par les possessions que l’on a ou les titres qu’on possède. « Que fais-tu dans la vie », cette fameuse question qui est surtout destinée à évaluer le rang social de l’interlocuteur.

Il propose de répondre par notre passion « j’aime cuisinier » ou bien « je joue du piano » plutôt que « je suis directeur à tel endroit ».

Vous en pensez quoi ?

La fin des « standalone devices » est proche

Avertissement à ceux qui sont habitués de lire mes articles très concrets: je serai prophétique dans cet article.

Le mouvement n’est pas encore lancé, mais je prévois déjà la fin des périphériques « standalone » pour dans quelques années.

Un « standalone device » est n’importe quel périphérique (ordinateur portable, téléphone mobile, montre intelligente, Google Glass, TV intelligente) qui est connecté d’une manière ou d’une autre et qui possède un écran.

Je prévois donc que ces périphériques ne seront QUE des écrans dans quelques années. Voici quelques exemples… Continue…