La fin des « standalone devices » est proche

La fin des « standalone devices » est procheAvertissement à ceux qui sont habitués de lire mes articles très concrets: je serai prophétique dans cet article.

Le mouvement n’est pas encore lancé, mais je prévois déjà la fin des périphériques « standalone » pour dans quelques années.

Un « standalone device » est n’importe quel périphérique (ordinateur portable, téléphone mobile, montre intelligente, Google Glass, TV intelligente) qui est connecté d’une manière ou d’une autre et qui possède un écran.

Je prévois donc que ces périphériques ne seront QUE des écrans dans quelques années. Voici quelques exemples…

Actuellement

En 2013, il existe beaucoup de périphériques connectés avec un écran comme notre téléphone mobile, notre tablette iPad, la télé du salon, etc…

Tous ces périphériques peuvent vivre seuls, c’est à dire que tant qu’un humain peut l’allumer, le périphérique fonctionnera. Je ne vais m’intéresser qu’aux périphériques qui ont leur raison d’être que si un humain se trouve à proximité pour l’utiliser.
Ainsi j’exclue de ma réflexion le thermostat Nest, par exemple, qui se doit d’avoir une utilisation prolongée même si aucun humain n’est à proximité.

Également, j’attire votre attention sur le téléphone mobile. Je ne vous sortirai pas les statistiques qu’on voit souvent, mais je vais me contenter de souligner que tout le monde a un téléphone portable de nos jours, et que presque tout le monde qui utilise au moins un périphérique connecté à écran a un téléphone intelligent en sa possession. Qui plus est, il est presque tout le temps à portée de main.

Les problèmes

Prenons un gars comme moi qui a, pour mon utilisation personnelle un iPad, un iPhone, un MacBook Air, un iMac, deux télévisions intelligentes avec deux décodeurs Illico HD, deux Apple TV et bientôt une montre intelligente et, espérons, des Google Glass et une Tesla (qui possède un écran de 17 pouces permettant de tout contrôler sur l’auto).
Je ne compte pas les autres périphériques connectés de ma famille comme le iPad de ma conjointe.

Tous ces périphériques représentent quoi, 9 processeurs + 9 stockage + 9 mémoire vive + 9 écrans +…

Chacun de ces périphérique a son propre système d’opération et sa propre interface. Chaque périphérique a ses propres données, affiche une heure décalée de 1 minute, ne connaît rien sur moi, etc…

C’est complètement fou !

Remplacez-les par un seul périphérique

Si Apple voulait avoir ma philosophie, je lui dirais de se concentrer sur le iPhone et d’y mettre tout. Un Mac OSX complet (qui inclut iOS).

Les données seraient en partie sur le iPhone, et en partie sur le nuage.

Tous les périphériques ne seraient qu’un écran pour mon iPhone.

Peu importe l’ordinateur que j’utiliserais, il n’aurait pas de processeur, il ne serait qu’un interface avec clavier pour mon iPhone. Les applications résideraient dans mon iPhone, les données aussi, la mémoire vive serait celle de mon iPhone, etc…

En arrivant à la maison, la tablette iPad que j’utiliserais serait simplement un écran un peu plus grand que mon iPhone pour mon iPhone. C’est à dire que si mon iPhone n’avait pas de charge, le iPad ne pourrait pas être utilisé.

En allumant la télé elle se connecterait automatiquement à mon iPhone et pourrait afficher des chaînes diffusées via internet par mon cablodistributeur. Plus besoin d’autre chose.

J’ai besoin de régler une urgence au bureau ? pas besoin de sortir mon MacBook Air professionnel avec mes données car tout est sur mon iPhone. Je prends le iMac du salon qui se connecte immédiatement à mon iPhone et je peux bénéficier d’un écran très large mais du même ordinateur que celui que j’ai au bureau !

Je regarde ma montre Neptune Pine et elle n’est qu’un petit interface pour mon iPhone. Tout est dessus également.

Je vais dans le garage et m’assois dans ma Tesla. Là encore, les applications sur l’écran de la Tesla sont situées sur mon iPhone. L’écran de la Tesla est une interface pour le iPhone, et les capteurs de la Tesla (vitesse, température de chauffage, etc…) sont des interfaces aussi qui donnent ces renseignements par bluetooth à mon iPhone.

Pollution et gaspillage

Ainsi, comme nous n’aurions qu’un seul véritable ordinateur (le iPhone), les périphériques deviennent moins cher car ils ne sont que de simples écrans !
Ainsi tout le monde pourra se payer tous ces équipements.

Également les périphériques tarderont davantage à devenir obsolètes. En effet, un simple écran prendra des années avant de devenir obsolète ! C’est le iPhone qui a la capacité de traitement et qui devra être changé à chaque deux années.

Blackberry, tu voulais un projet ?

2 réponses à “La fin des « standalone devices » est proche”

  1. Antoine Letarte dit :

    J’aimerais que ta prédiction se réalise mais, d’un point de vue économique, ce ne serait vraiment pas payant pour ces compagnies (genre Apple). En effet, celles-ci ont réussi à nous convaincre que nous devions toujours avoir l’objet adapté à la situation et que cet objet devait être régulièrement remplacé car devenu obselète. Et elles se mettent de l’argent plein les poches en le faisant. Par exemple, Apple sort un iPhone à chaque année, un iPad à chaque année, un iMac à chaque année et les gens ont accepté de changer régulièrement. Je ne vois pas comment il serait rentable de se détourner vers un modèle où tout est connecté et que l’on change seulement d’interface qui seraient toutes durables et peu coûteuses comme tu le propose. Mais bon, on verra. Bon billet.

  2. Louis dit :

    Ta prophétie fait référence à l’idée de «convergence» sur laquelle travaille activement Microsoft et Canonical. Je ne serais pas surpris que Apple est un projet similaire dans les cartons, mais rien n’a filtré jusqu’à présent (à ma connaissance).

    Dès que les téléphones ont commencé à avoir des cores suffisament puissants, cette idée de convergence a été exploré par Canonical avec Ubuntu. Il y avait ce projet Ubuntu for Android: https://www.youtube.com/watch?v=wzc0uMXGFBY#t=120s
    qui a été abandonné pour travailler directement sur un code unifié: https://insights.ubuntu.com/2015/10/20/ubuntus-path-to-convergence/
    Un unique OS pour le mobile et le desktop.

    Microsoft a suivi avec Windows 10 et son «continuum for phones»:
    http://www.pcworld.com/article/2916899/windows-10-just-beat-ubuntu-to-the-smartphone-pc-convergence-punch.html

    Toutefois, Microsoft ne semble pas avoir complètement convergé vers un code unique. Reste à voir quelle approche sera la meilleure. Les ventes de laptops et de PCs sont en chute depuis quelques années. Une croissance est prévue en 2016 principalement due au renouvellement des ordinateurs de bureau dans les entreprises. Apple fait une grande partie de ses recettes avec les iPhones. Je pense aussi que l’avenir est dans l’ordinateur qui se trouve dans nos poches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *