Visiter l’Île-d’Entrée avec de jeunes enfants

Dans le cadre de notre voyage aux Îles-de-la-Madeleine avec nos deux jeunes enfants (voir les autres billets à propos de ce voyage), nous avons passé une journée à l’Île-d’Entrée.

C’était une journée très épuisante et je crois que je devrais, pour la prospérité, écrire ce que nous avons fait, et ce que je vous suggère de faire.

Traversier de Cap-aux-Meules vers l’Île-d’Entrée

À ma connaissance, il n’y a que deux moyens de rejoindre l’Île-d’Entrée quand vous vous trouvez aux Îles-de-la-Madeleine: le traversier géré par le gouvernement du Québec et l’entreprise Excursions en mer. Nous avons utilisé le traversier régulier, je vous en parlerai donc. Voir le site officiel du traversier.

Au moment de notre visite, il en coûtait 32$ par adulte, l’aller-retour et 0$ par enfant de moins de 5 ans. il faut payer en argent comptant à bord du traversier.

Il n’y a que deux allers vers l’Île-d’Entrée: à 7h30 et à 15h00. Et seulement deux retours: 9h00 et 16h30. Votre seule alternative, si vous ne voulez pas y passer la nuit, c’est d’y passer pratiquement la journée entière !

Vous devrez donc vous lever tôt (mais vos enfants s’en chargeront sûrement !). Le bon côté c’est que vous verrez le début du jour en étant sur le bateau et pourrez prendre des photos comme celle-ci.

Attention: il faut savoir que le traversier n’embarque que les passagers, et non les voitures. Apportez donc tout ce dont vous avez besoin.

Quoi savoir pour passer du temps à l’Île-d’Entrée

Sur cette Île, il n’y a que deux restaurants et deux magasins. Mais bon, deux magasins ne veulent pas dire que vous trouverez des couches, ou des trucs à manger pour les enfants. Emportez-vous de quoi pique-niquer (je recommande même au sommet du Big-Hill!).

Nous avions apporté de quoi petit-déjeuner sur le traversier. Je regrette ce choix: je vous recommande plutôt de petit-déjeuner dans un des deux restaurants (ils sont situés très près du port). Pourquoi ? pour passer le temps. Le temps passe trèèèèèèès lentement sur l’Île-d’Entrée.

Photo du mont Big-Hill à l'Île-d'Entrée

Du port, vous suiverez les autres touristes pour monter le mont Big-Hill, la plus haute butte (ou montagne) des Îles-de-la-Madeleine. C’est un sentier plutôt facile, mais éreintant si vous êtes équipés comme nous avec des sacs porte-bébés. Voir cette photo:

Photo de l'Île-d'Entrée

À savoir: en bas de la butte, juste après la clôture électrifiée où un escalier est aménagé, la voie se sépare en deux: une voie plutôt rapide et directe, mais très escarpée, et à droite la voie plus facile qui contourne la montagne. Je vous laisse deviner laquelle on a pris, et laquelle vous devriez prendre…

Au sommet, la vue est absolument magnifique. Vous ne regretterez pas d’y être monté. Il nous a fallu exactement 3h de marche pour faire le trajet aller-retour incluant la pause: à partir du port, vers le sommet, puis passer une demi-heure de pause au sommet, puis redescendre au port.

Attention: les routes ne sont pas pavées. Vous ne pourrez pas apporter une poussette traditionnelle. Et il y a beaucoup de marche à faire.

Si vous avez suivi mon conseil, au moment de descendre la journée sera assez avancée et vous pourrez aller prendre le lunch dans l’autre restaurant, histoire d’essayer les deux. Nous sommes allés luncher chez Bryan Josey (un des deux restaurants) et la nourriture était correcte, mais on voyait que c’était du surgelé commercial.

Il y a certes autre chose à visiter: se rendre près du phare, le cimetière et l’église, etc… Mais nous étions absolument crevé. Deux jeunes enfants, c’est compliqué à gérer. Nous avons donc passé le reste du temps sur la plage. Elle n’est pas très belle…

La plage de l'Île-d'Entrée

Finalement, mon opinion de la visite de l’Île-d’Entrée

C’est superbe et vous devriez aller y passer une journée. Par contre, il y a très peu à faire alors prenez votre temps pour chaque activité (manger et randonnée) et apportez vous un bon livre si vous n’avez pas d’enfant.

Il n’y a pratiquement pas d’arbres alors vous n’aurez pas d’ombre nul part. Prévoyez la crème solaire.

Prévoyez une serviette pour la plage, au cas où. Des collations, un pique-nique, des couches et des bouteilles d’eau.

Ça fait beaucoup, mais vous le savez: avec des enfants, vaut mieux ne pas être pris au dépourvu !

3 réponses à “Visiter l’Île-d’Entrée avec de jeunes enfants”

  1. Pierre Delorme dit :

    super blog !!!
    votre information précise des lieux et du traversier m’a fait changer d’idée de NE PAS visiter l’Ile d’Entrée. Pas que ça ne sembe pas beau à visiter mais nous sommes limités dans le temps. Nous faisons partis d’une croisière à partir de Montréal et nous sommes en escale 3 jours seulement pour visiter tout l’archipel.
    Un gros merci pour votre information !!! Vous avez une belle « p’tite » famille. Nous sommes 55+ ans et nous commençons notre retraite. On se revoit dans vous lorsqu’on avait votre âge. Les voyages forment la jeunesse. Continuez à faire ce que vous faites
    Pierre Delorme, Gatineau

  2. Merci pour votre commentaire, monsieur Delorme !
    C’est si beau, les Îles :-) amusez-vous !

  3. Claudine bocquier dit :

    Bonjour
    je suis tombée par hasard sur votre blog en cherchant où se trouvait l île d entrée car je commence le nouveau roman de Peter May « l île du serment » qui se passe sur cette île. Voilà, je peux donc débuter ma lecture maintenant que le décor est planté. …Les îles sont toujours magiques……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *