Vous faites de la publicité par SMS ? Le désabonnement doit être facile !

pub désabonnement facileVous savez que je m’intéresse grandement ces temps-ci à la publicité par SMS. Je crois fermement que la publicité par courriel a fait son temps. Elle mérite encore d’être étudiée, mais je pense qu’on a pas mal fait le tour du sujet et qu’elle est en déclin.

Par contre, bien que j’aie une grande confiance en l’efficacité des messages publicitaires envoyés sur téléphone portable, je crois qu’ils peuvent importuner royalement un client ! #faitVécu

Je suis présentement à Londres. Superbe ville (même s’il pleut tout le temps).

J’ai eu l’occasion de tester la nouvelle App de l’heure pour iPhone: Uber. Uber permet très facilement de commander un taxi ou une limousine, souvent à tarif réduit, et de suivre par GPS sa position avant même qu’il n’arrive à notre porte.

Qui plus est, le paiement est pris sur notre carte de crédit automatiquement, et le reçu nous est envoyé par courriel. Super !

Alerte par SMS

Une super fonctionnalité nous alerte lors de notre commande par SMS en nous disant que Mohammed, notre chauffeur, est en route et devrait arriver dans 7 minutes. À un coin de rue, une nouvelle alerte par SMS nous annonce sa venue imminente: il faut le surveiller !

Cette fonctionnalité peut être très utile. Mais elle peut aussi être très nuisible et couteuse pour le voyageur qui se trouve à l’étranger !
Mais il y a pire, continuez de lire…

Désabonnement

Quand on réalise qu’un SMS à l’étranger nous coûtera 2$, qu’on le reçoive ou l’envoie, on cherche immédiatement un moyen pour arrêter la réception.

Sachez-le: si vous répliquez STOP à une publicité ou un moteur d’envoi d’SMS, il a l’obligation morale de cesser l’envoi.

Chez Uber, ce n’est pas exactement comme cela que ça fonctionne…

Se désabonner de Uber

J’ai répliqué STOP.
Uber m’a demandé si j’étais bien sûr. Je devais alors répliquer YES.
Ensuite Uber me confirme mon désabonnement.

Déjà là, c’est inacceptable.
J’ai payé 4$ pour recevoir deux SMS d’alertes. Ensuite j’ai payé 2$ pour dire STOP. Puis j’ai payé 2$ pour me faire demander si j’étais bien sûr. Puis j’ai payé 2$ pour confirmer mon choix. Puis j’ai payé 2$ pour me faire confirmer que j’étais bien désabonné.

Le pire dans cette histoire, c’est que je n’étais même pas désabonné pour vrai. Aussitôt avais-je commandé un autre chauffeur, je reçois encore deux SMS !

J’ai eu beau essayer à nouveau de me désabonner, même manège.

Morale: rendez le désabonnement facile. Sinon vous frustrerez vos clients, surtout s’ils sont en voyage !

 

Crédits photo: http://www.flickr.com/photos/15363357@N00/12115306/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *