Mon sentiment à propos de la confidentialité sur internet

confidentialité internetJe ne comprends pas vraiment pourquoi on fait tout un plat de la confidentialité sur le web.

En fait, je crois que c’est plutôt des entreprises old-school (assurances, etc…) et des personnes de générations plus vieilles que Y qui y voient surtout un problème.

Les jeunes, si je puis dire, semblent comprendre qu’en échange de certaines parties de la confidentialité, on y gagne. Des exemples ?

Google espionne tout ce qu’on fait sur le web: emails, habitudes de navigation, sites consultés, temps passé sur ces sites, etc…
En échange ? il nous sert des publicités qui nous intéresse plutôt que seulement des publicités de produits amaigrissants. Il nous permet de combiner facilement notre calendrier à nos contacts, à nos emails et notre profil Google+. Même les résultats de recherche sur Google sont adaptés à nos réels besoins !
Quand je cherche Apple, je cherche probablement davantage des trucs de la marque Apple que des produits pour les producteurs de pommes…

Facebook connait nos amis, notre orientation sexuelle, les évènements auxquels on participe, les produits qu’on aime, notre opinion politique.
Mais en échange, on obtient un service génial pour planifier des évènements avec nos proches, partager des photos de nos amis et enfants au reste de notre famille qui peut être géographiquement éloignée. Facebook nous permet d’avoir des nouvelles des gens rapidement, et on n’aurait possiblement pas le temps de communiquer avec eux autrement !

Apple connait les produits qu’on possède, les chansons qu’on aime, les films qu’on écoute, et même davantage.
En échange ? ils développent des produits qui nous intéressent davantage et sont plus pratiques, nous propose des chansons à découvrir qu’on aimera à coup sûr, nous offre Genius pour avoir facilement de la musique de l’ambiance souhaitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *