4 trucs : ou comment je fais pour garder la tête vide

J’ai un gros problème de migraines depuis des années. Je ne connais pas la raison. Est-ce le stress ? une maladie ? ou est-ce plutôt parce que j’ai des millions de choses qui tournent dans ma tête ?

J’ai trouvé une nouvelle stratégie pour m’éviter d’avoir trop de pensées et pouvoir me concentrer sur les choses qui comptent vraiment.

1. Tout faire, au moment où j’y pense

D’abord, aussitôt que je pense à quelque chose, je fais tout pour le sortir de ma tête.

Si c’est quelque chose qui est lié à quelqu’un, je lui envoie un email aussitôt à partir de mon iPhone. Il le lira bien au moment où il sera disponible !

Si c’est une chose à faire, je le prend en note sur ma liste ToDo dans Trello (voir plus bas).

Si c’est une réflexion, je le note dans Evernote (voir plus bas) avec un tag ToDo.

Tout cela a pour objectif de vider mon cerveau et ne pas m’inquiéter pour oublier des choses

2. Gestion des emails avec la matrice Eisenhower

Dans Gmail, je me suis fait 4 libellés:matrice eisenhower

  1. Important et urgent
  2. Important et non-urgent
  3. Non-important et urgent
  4. Non-important et non-urgent

Aussitôt que je reçois un email, si j’estime pouvoir y répondre et régler le problème en 2 minutes, je le fais. Sinon, je le transfère dans une de ces quatre boîtes et je le traite dans l’ordre de numérotation de ces boîtes (donc je traite ce qui est Important et non-urgent avant de traiter ce qui est Non-important et urgent).

L’objectif ? ma boîte de mail est toujours vide et j’ai ainsi l’impression d’avoir le temps de  traiter les problèmes qui m’arrivent, tout en étant moins stressé en voyant la montagne de travail que je ne peux pas résoudre rapidement. Comme le dit ma patronne: « un éléphant, ça se découpe en morceaux ».

Référence: Être efficace et améliorer sa qualité de vie 15 minutes à la fois (v0ir la slide #24)

3. Faire le suivi avec Trello

Trello est un système de tableaux, boîtes et cartes.Trello un outil de traval

C’est plutôt pratique pour faire de la gestion de ToDo et de tâche. Qu’est-ce qui est à faire, qu’est-ce qui est en processus d’action, qu’est-ce qui est fait. On peut aussi ajouter beaucoup de notes au travers, y mettre des fichiers, collaborer avec des collaborateurs et partager des choses, etc…

4. Prendre des notes avec Evernote

C’est @luckynic (Nicolas Cliche) qui m’a recommandé Evernote.

Evernote, c’est simplement un logiciel de notes. En ligne, en software sur mon Mac, iPhone, iPad. Tout est synchronisé (quoi que la synchronisation sous Mac n’est pas idéale).

Des notes manuscrites, notamment à l’aide de Penultimate sur mon iPad, qui sont transférées dans Evernote. Des notes écrites à l’ordinateur. Des notes prises en photos à l’aide de son iPhone ou iPad. Des notes sonores, vidéos, etc…

Je me fais plusieurs cahiers de notes (perso, pro) et je mets des tags ToDo ou autre pour faire le suivi de mes notes.

Si vous prenez une note en déplacement, votre position géographique est stockée. L’avantage ? si vous vous rappelez avoir pris une note à tel ou tel resto, ou dans telle ville, c’est facile !

Si on importe une image, un OCR est fait en background sans qu’on le sache. Quand on fait une recherche pour un mot se retrouvant sur une image, la note sort dans les résultats de recherche !

Ce qui est pratique, c’est vraiment de toujours avoir ce software sur soi. Il a même remplacé l’application Notes de iOS sur mon iPhone !

Noter la moindre pensée, ça aide à avoir l’esprit en paix et la tête vide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *